Référendum pour garder l’aéroports de Paris public

  • Pour stopper la marchandisation sans limite de tous les secteurs de la vie.
  • Pour éviter un monde 100 % privé
  • Pour faire vivre la démocratie

Formulaire en ligne > ICI

Formulaire papier > ICI


Modalité pour l’inscription au référendum d’ADP

Quel endroit votez-vous ?

Département :

Commune :

NOM :

Prénoms (carte électeur) :

Sexe :

Date naissance:

Pays naissance :

Département naissance :

Commune naissance :

Type identité (cni/passeport) :

N° carte national d’identité :

Date délivrance :

Département :

Adresse mail :

AVANT TOUTE INSCRIPTION VOUS AUREZ BESOIN DE VOTRE CARTE ÉLECTORALE ET D’IDENTITÉ PRÈS DE VOUS !!


Un référendum sur ADP : de quoi s’agit-il ? :

Le 9 mai 2019, le Conseil Constitutionnel a validé une demande de référendum déposée par 130 députés et 118 sénateurs (toutes tendances confondues exception faite de La République en Marche et du Modem. Une situation inédite sous la 5ème république). Demande visant à s’opposer à la privatisation d’ADP(Aéroports de Paris).

La procédure du référendum d’initiative partagée (RIP) prévue par l’article 11 de notre constitution demeure également conditionnée à l’obtention du soutien de 10% du corps électoral, soit 4,7 Millions d’électeurs inscrits sur les listes électorales, et ce, avant le 13mars 2020.

  • ADP c’est quoi ? 

Aéroports de Paris est une société anonyme cotée en bourse. L’Etat Français demeure l’actionnaire majoritaire en détenant 50.6% du capital. En 2018 ADP a généré un excédent de 617 Millions € pour un chiffre d’affaires de 4,478 Mds.

ADP et ses filiales exploitent les activités aéronautiques nationales ainsi que 24 aéroports répartis sur 13 pays. Elles gèrent également des activités commerciales (boutiques, restaurants, duty free, parkings), un patrimoine immobilier conséquent et de l’ingénierie.

  • Pourquoi l’État veut privatisé ADP  ? 

L’argument majeur avancé par le gouvernement repose sur une recette financière immédiate dans le budget de l’état par la cession d’actions. Argument réaliste certes, mais qui, pour les années suivantes, prive ledit budget de rentrées financières non négligeables compte-tenu de la rentabilité indéniable d’ADP.

En outre, rétrocéder une partie du capital reviendrait donc à renoncer au pouvoir stratégique de l’Etat au sein de la société ADP. Au demeurant, le projet gouvernemental semble jeter son dévolu sur VINCI. D’où la démarche parlementaire visant à demander l’avis des citoyens-nes par référendum.

  • Comment demander le référendum ?

Que l’on soit pour ou contre la privatisation d’ADP, deux solutions s’offrent aux

citoyens-nes inscrits-es sur les listes électorales pour apporter leur soutien à la demande de référendum avant le 13mars 2020 (dans les deux cas se munir impérativement de la carte électorale et de la carte nationale d’identité ou du passeport) :

1- Soit se rendre sur le site internet www.referendum.interieur.gouv.fr

L’aide, voire l’inscription des proches ou connaissances sur la même adresse mail est possible et fortement recommandée compte-tenu de l’objectif à atteindre (4,7 millions de soutien).

2- Soit se rendre à la mairie de la commune la plus peuplée du canton. Chaque secrétariat de mairie indiquera la commune dédiée à la certification du dépôt de la demande de soutien.

Le nombre ADP


Adprip

Signons


Petit plus 😉 : https://www.komposit.org/2019/06/aeroport-de-paris-adp-soutien-au.html


N’hésitez pas à nous contacter ( ICI ) pour toutes questions et aides

!! En page d’accueil sur le site internet GJV !!

#GJV

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire